Archives de l’auteur : Bernard Fandre

Contrastes dans le peu d’empressement : être réfractaire

Réfractaire se dit de la brique qui cuit à point une bonne pizza, étant entendu que la farine et le tour de main y ont leur part décisive ; réfractaire fut dit du clergé qui communia le jeune Jean-Marie Vianney, quand les … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

« Pas vous, pas ça ! »

Une Française d’origine plutôt récente est mise ces temps-ci au pilori pour avoir annoncé avec désinvolture, sur son téléphone portable, le trépas d’une idole de la pensée-comme-il-faut, disparue à un âge enviable après un début d’existence vécu sous la plus … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Mauvais usage

Dans un récent séminaire, pour en recommander la lecture, peut-être l’usage formel, un serviteur de Dieu a qualifié le modeste travail de Spinoza d’œuvre qui pense puissamment. L’auxiliaire des séraphins, pensais-je, ne manque pas d’air. Réduire le splendide solitaire de … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Chef d’État

À celui qui, n’ayant encore rien fait, se voit déjà en grand homme, il faut indiquer que la morgue ne suffira pas ; et quant à la jeunesse dont il entend faire une qualité intrinsèque, il suffit d’ajouter que la morve … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Un apologue

Courtepatte, ancien petit président vindicatif, trouve beaucoup de qualités à Pattefolle, nouveau président et apprenti thaumaturge, ce que n’avait pas su mériter Pataud, petit gros mollasson président de l’entre-deux, il est vrai particulièrement vaniteux, veule, paresseux. Courtepatte renouvelle ainsi notre … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

QCM

L’hurluberlu vaguement diplômé, jeune comme un septuagénaire qui n’aurait rien appris, que mes concitoyens somnambules se sont choisis comme guide suprême n’a pas attendu pour déployer la palette de ses capacités d’analyse. Félicitant la coqueluche des petits débiles des bancs … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Bécassines et étourneaux s’en vont voter

Comme vos caquetages en ont fait du bruit, la dernière fois, quand vous crépissiez de fientes dérisoires les parois de vos cages dorées ! Et cette fois-ci, la resucée passe comme une lettre à la poste ! Pas un mot ou c’est … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

De la guerre civile

Quelque temps qu’il nous ait laissé, trois siècles et demi plus tard, Blaise Pascal a toujours un brin d’avance sur nos modestes (et oublieuses) facultés de penser : il avait compris et posé que le pire des maux, à éviter quels … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Les journalistes (encore) !

Un journaliste soi-disant indépendant du service dit public nous propose cette analyse, étourdissante de pertinence, de la situation critique internationale : « un affrontement de mâles dominants ». Si cet abruti échappé de fraîche date du divan de son ethnopsychanalyste a raison, se … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire

Un palmipède qui se dit dans les chaînes

Je n’ai jamais compris comment des esprits supposément supérieurs pouvaient accorder la moindre attention à ce torchon composé de ragots propagés et de gorges chaudes faites par des trous du cul de petits fonctionnaires, par définition inoccupés et envieux. Nul … Continuer la lecture

Publié dans Billets | Laisser un commentaire