Misère des appétits

Un marchand de poison, bon connaisseur de sa clientèle, propose à sa dégustation un menu crétin. On croirait rêver, si l’on n’était déjà certain que les intéressés vont se ruer sur ces agapes douteuses, piteuses, en un massif et juteux plébiscite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *