Petit accès de mélancolie

Un ami marocain m’a dit en me servant un thé à la menthe, et comme il posait la théière : « Je sais que vous êtes gauchiste ». C’était un étrange contre-sens et bien involontaire ; il voulait dire « gaucher ». Je le suis – et ne sais quelle signification accorder à cette rareté relative : dix pour cent des individus le sont dans toutes les sociétés. Puis, il s’est repris. Il a dit : « gauchi ». Là, il tapait en plein dans le mille. Le poids des ans et des chagrins a cet effet qu’il courbe et fait se pencher vers la destination finale (ou non) : le sol, la terre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *