Ecrivains, psychologues et prêtres

Le plus grand service que nous rend l’écrivain authentique consiste à mettre des mots sur nos pensées ; les psychologues – ces imposteurs – prétendent expliquer ce que nous pensons, en nous le faisant dire ! Les prêtres de jadis leur étaient bien supérieurs qui ne faisaient que nous écouter – avant de nous donner l’absolution.

Une réflexion sur “Ecrivains, psychologues et prêtres”

  1. …c’est bien vu…en effet, les prêtres de jadis (et de maintenant) eux, n’ont pas besoin de connaître nos turpitudes seulement pour qu’elles leur profitent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *