QCM

L’hurluberlu vaguement diplômé, jeune comme un septuagénaire qui n’aurait rien appris, que mes concitoyens somnambules se sont choisis comme guide suprême n’a pas attendu pour déployer la palette de ses capacités d’analyse. Félicitant la coqueluche des petits débiles des bancs d’école, un cosmonaute à la pensée aussi plate qu’il est monté haut, à ce héros retour de mission, le premier magistrat a dit, pour noter la réussite complète : « Vous avez coché toutes les cases ! » Ça ne s’invente pas : la vie comme un questionnaire à choix multiples (qcm) ! C’était bien la peine que l’histrion en costume bleu pétrole et aux semelles comme des pelles à tarte ait fait telle école supposée de premier plan. On s’étonnera ensuite qu’une ou deux racailles munies de kalachnikovs pour convaincre braquent un rectorat en vue d’obtenir la grille corrigée d’un quelconque qcm. À nous le diplôme ! Et pourquoi pas vous, après tout ? Le crétin en chef vous aura montré la voie. Cochez toutes les cases, case prison comprise.

 

Ce contenu a été publié dans Billets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *