Pierre de touche

Au moyen de leurs vitrines, tous les libraires rendent de nos jours un service inédit : il suffit de tenir compte de ce qu’ils mettent en évidence pour savoir, sans risque de se tromper, ce qu’il ne faut pas lire.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Billets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *