Grand âge et limonade

Dans la ville ignorante et creuse, l’invasion des cafés par la racaille retraitée de la fonction publique fait de ces établissements de nouveaux hospices, hospices de jour, dirons-nous… C’est à regretter la paix des cimetières, avec ses jolies couvertures de pierre et ses comptes enfin certifiés sincères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *